<< Retour à la page précedente

20 novembre 2019

Agents de sécurité : un nouveau décret sera en vigueur en décembre 2019

Dès le 4 décembre prochain, un nouveau décret viendra encadrer les conditions de travail de nombreux agents de sécurité.  En effet, le 24 juillet dernier la Gazette officielle du Québec avait communiqué les modifications proposées pour fin de consultation et la version finale sera donc en vigueur sous peu, tel qu’annoncé le 20 novembre par le minitre du Travail Jean Boulet.

Bien que ce décret qui touche près de 20 500 travailleurs ne s’applique pas aux syndicats de copropriété qui embauchent des gardiens de sécurité à titre d’employés, ceux-ci voudront peut-être arrimer les conditions de rémunération et d’emploi proposé selon le décret afin de demeurer concurrentiel.

Le nouveau décret viendra notamment ajuster les taux horaires pour les agents de classe A dont le salaire horaire passera de 17.49 $ à 18.04 $ et celui de classe B qui passera de 17.74 $ à 18.29 $. 

Voici comment définir si un agent est de classe A ou B :

  • «salarié de classe A»: salarié qui exécute un travail de sécurité sans qu’une classe supérieure lui soit applicable;
  • «salarié de classe B»: salarié chargé de diriger ou de surveiller un ou plusieurs salariés de classe A ou de classe B;

Finalement, lorsque le décret sera en vigueur, vous pourrez le consulter sur le site du Comité paritaire des agents de sécurité.  Entre temps, vous pouvez consulter la Gazette officielle pour voir ce qui avait été proposé en juillet 2019 en attendant que la version officielle soit disponible.

Elise Beauchesne, CPA, CA, Adm.A
Associée fondatrice
SolutionCondo

Commentaires

  • Fernand Quesnel dit :

    3 décembre 2020 À 10 H 21 MIN

    Plusieurs agences de sécurité (qui ont signé la convention collective) utilisent le décret pour tout leurs personnel, alors qu'il s'applique aux agents NON syndiqués, tel les sergent et autres officier, au lieux de la convention collective qui protège les droits des agents syndiqués. Il reste énormément de travail a faire, au niveau éducation des droits et de l'utilisation de ceux-ci, un agent peut perdre son travail sur simple demande d'un client et n'a aucun recourt pour réintégrer son poste, il est simplement replacé ailleurs.

    Répondre
  • Régis Gagné dit :

    1 avril 2020 À 11 H 32 MIN

    les membres des métalos ont signé une entente .mais le probleme c'est que le sindicat a signé une autre convention collective sans nous avoir aviser ni fait passé au vote , donc on se retrouve avec un statut temporaire a la place de notre permanence meme si cela fait plusieurs années que l'on travail pour la meme entreprise ,donc je trouve que C'EST UNE CONVETION ILLÉGALE étant donné qu'elle differe ce dont l'on a signé ,sans meme avoir consulté tous les membres des Métalos.

    Répondre
  1. Régis Gagné dit :

    les membres des métalos ont signé une entente .mais le probleme c’est que le sindicat a signé une autre convention collective sans nous avoir aviser ni fait passé au vote , donc on se retrouve avec un statut temporaire a la place de notre permanence meme si cela fait plusieurs années que l’on travail pour la meme entreprise ,donc je trouve que C’EST UNE CONVETION ILLÉGALE étant donné qu’elle differe ce dont l’on a signé ,sans meme avoir consulté tous les membres des Métalos.

  2. Fernand Quesnel dit :

    Plusieurs agences de sécurité (qui ont signé la convention collective) utilisent le décret pour tout leurs personnel, alors qu’il s’applique aux agents NON syndiqués, tel les sergent et autres officier, au lieux de la convention collective qui protège les droits des agents syndiqués.

    Il reste énormément de travail a faire, au niveau éducation des droits et de l’utilisation de ceux-ci, un agent peut perdre son travail sur simple demande d’un client et n’a aucun recourt pour réintégrer son poste, il est simplement replacé ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherche

Restez connectés

   

Soyez les premiers informés avec l’infolettre du blogue

Je voudrais aussi recevoir :

Nos blogueurs

MOTS CLÉS

Archives

gestion

La solution pour la
gestion de votre copropriété

Gestion autonome, à la carte
ou complète, nous avons
une formule pour vous.

gestion condo

Nous avons à cœur
vos intérêts

Notre code de conduite vous
assure une gestion responsable
et transparente.

Un logiciel web
pour partager l’information

Avec notre Intranet privé exclusif,
vous avez accès aux informations
de votre syndicat en temps réel.

logiciel

restez zen,
on s’en occupe

Optez pour la tranquillité d’esprit
avec notre service d’appels d’urgence
24 h par jour, 7 jours sur 7.

service 24/7

Nos coordonnées

1751, rue Richardson
Bureau 6115, Montréal
(Québec)  H3K 1G6

google maps

Contactez-nous

514 935-6999
1 855 835-6999

fax : 514 375-1293
[email protected]

Téléchargez notre
application mobile

app store

google play

Copyright © 2007-2021 Web Estate Management inc. Tous droits réservés.