<< Retour à la page précedente

Louer son condo en copropriété

18 avril 2022

Vous souhaitez louer votre condo?

La saison de location bat son plein et de nombreux locataires sont à la recherche de leur nouveau logis. Avec les mesures de confinement et les mesures sanitaires liées à la pandémie qui sont venues bouleverser la vie de chacun, il semble que les locataires ont été beaucoup plus réticents à déménager en 2021. On voit donc un retour de la demande locative cette année, notamment avec le retour des étudiants internationaux et des travailleurs temporaires.

Vous êtes copropriétaire et vous souhaitez louer votre condo?

Louer un condo présente certains avantages et est de plus en plus populaire.

D’ailleurs, la proportion de copropriétés offertes en location sur l’île de Montréal dans les immeubles de 100 unités et plus, principalement situés au centre-ville, est passée, en 2021, de 24 à 31% en l’espace d’un an. Dans le Grand Montréal, c’est maintenant près de 20% des copropriétés qui se retrouvent sur le marché locatif secondaire*. (Source SCHL)

Les condos sont souvent plus au goût du jour et séduisent de plus en plus de locataires, qui peuvent accéder à toute une panoplie de services et pratiquer toutes sortes d’activités sans se déplacer. Les immeubles à condo proposent de nombreuses commodités, installations, espaces communs ou services : terrasse, piscine, salle d’entraînement, salon commun, chalet urbain, espaces de coworking, stationnement… voire des barbecues, saunas ou spas, dans certains immeubles à condos plus luxueux.

Si vous souhaitez louer le vôtre, plusieurs sites de location peuvent vous aider dans votre projet, à noter aussi que les réseaux sociaux sont devenus, ces dernières années, des plateformes de recherche privilégiées par les locataires.

Voici quelques suggestions de sites de location:

Si vous êtes propriétaire d’un condo et que vous souhaitez entreprendre vous-même les démarches pour faire visiter votre unité à louer, alors ces sites peuvent être des solutions avantageuses. Ces ressources étant la plupart du temps accessibles gratuitement, elles peuvent donner de la visibilité à votre unité.

Si vous souhaitez louer et que vous ne souhaitez pas prendre en charge ces démarches, vous pouvez aussi recourir aux services d’un agent immobilier. Celui-ci pourra s’occuper de la location de votre unité, contre le paiement d’honoraires, qui peuvent représenter environ l’équivalent d’un mois de loyer plus les taxes.

Cependant, avant de louer votre condo, assurez-vous de respecter les règles de base de la location en copropriété et évitez les pièges usuels afin de vous épargner des problèmes avec le syndicat de copropriété.

La location en copropriété

Il est important de vous assurer, avant d’envisager la location de votre condo, que vous y êtes autorisé. En effet, les règles régissant la location d’un condo en copropriété peuvent varier d’un projet de condominiums à un autre. Vous devez les vérifier attentivement.

Vous pouvez aussi à ce sujet lire notre article “Propriétaire-investisseur : les pièges à éviter” avant de signer un bail.

Voici en rappel les grandes lignes de cet article :

  • Validez les termes de location autorisés dans votre copropriété (bail minimum de 6 mois, 1 an ou autre).
    Dans plusieurs immeubles en copropriété dont l’usage est résidentiel, il est prévu au règlement d’immeuble que la location pour un terme de moins d’un an est interdite. Sachez aussi que le règlement d’immeuble peut être modifié par l’assemblée des copropriétaires à la majorité des voix des personnes présentes et habilitées à voter. En conséquence, même si dans l’immédiat, la durée minimale pour la location n’est pas spécifiée, sachez que cela peut changer.
  • Plusieurs propriétaires de condo dans des immeubles résidentiels n’aiment pas la location : les locataires sont souvent à l’origine de plaintes ne respectant pas les règlements de la copropriété et le changement de locataire fréquent peut amener des risques supplémentaires d’endommager les espaces communs de l’immeuble.
  • Avisez votre locataire des règlements de l’immeuble et faites-lui signer un document confirmant qu’il en a pris connaissance et qu’il les comprend.
  • Ajoutez une clause à votre bail spécifiant que le locataire est responsable des amendes en cas d’infraction.
  • Assurez-vous que votre locataire est assuré en responsabilité civile et pour ses biens. Aujourd’hui, au Québec, trop peu de locataires sont assurés : https://infoassurance.ca/fr/blogue/Conseils-habitation/assurance-locataire.aspx

 

A lire aussiConseils pratiques pour les copropriétaires souhaitant louer leur unité

Source : SCHL RAPPORT SUR LE MARCHÉ LOCATIF – JANVIER 2021

* Les logements du marché locatif secondaire sont les logements qui sont offerts en location, mais qui n’ont pas été construits expressément pour le marché locatif, par exemple les copropriétés louées.

 

 

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Recherche

Restez connectés

   

Soyez les premiers informés avec l’infolettre du blogue

Je voudrais aussi recevoir :

Nos blogueurs

MOTS CLÉS

Archives

gestion

La solution pour la
gestion de votre copropriété

Gestion autonome, à la carte
ou complète, nous avons
une formule pour vous.

gestion condo

Nous avons à cœur
vos intérêts

Notre code de conduite vous
assure une gestion responsable
et transparente.

Un logiciel web
pour partager l’information

Avec notre Intranet privé exclusif,
vous avez accès aux informations
de votre syndicat en temps réel.

logiciel

restez zen,
on s’en occupe

Optez pour la tranquillité d’esprit
avec notre service d’appels d’urgence
24 h par jour, 7 jours sur 7.

service 24/7

Nos coordonnées

1751, rue Richardson
Bureau 6115, Montréal
(Québec)  H3K 1G6

google maps

Contactez-nous

514 935-6999
1 855 835-6999

fax : 514 375-1293
[email protected]

Téléchargez notre
application mobile

app store

google play

Copyright © 2007-2022 Web Estate Management inc. Tous droits réservés.